2011:  ce MANUSCRIT existe depuis longtemps,il s'est écrit dans l'histoire d'une traversée,d'un cheminement,il a été gardé le primaire,l'ados,l'avant l'aventure intérieure
pour avancer vers/autour de 350 pages de livre içi en 16 longues pages,le conte du voyage mais aussi les chansons et les textes des spectacles,des albums,
des performances avec l'intemporel, la présence du moment, avec la vie comme une création.2011 est juste le Présent de le mettre tout entier dans le site .


VOYAILLEURS

Départ dans les 3 Voyages :
               
Voyailleurs
   l'avant
  Voyaduo    Yvans & Danou
                      Baroudeur de Conscience      la suite Préparente
                                                                             


 

"Voyailleurs" : juron ou honneur, utilisé en cas de hors-temps
Voyeur de traversée sur quatre décennies minimum ;
une espèce, une race d'explorateurs intérieurs, rapporté en trois histoires. - "Voyailleurs va !"
En trois temps, parties ou épisodes, trois aventures dans une fresque sans date :
celle du "Voyageur" :groupe et solo, celle du "Duo":couple Mutant, celle du "Baroudeur de conscience", écrite en sens,
retracée-flash, à faire parler les androïdes-gardiens des souvenirs de la traversée,
tendre à une quotidienne science-fiction intimiste, ou dans la montagne secrète,
écouter des bergers ouvreurs de chemins, ou dans la vie d'ici des humains donnants.
les textes,le Poème des Spectacles,oser les garder,autour les coulisses,la vie proche de ces mots .

Premier épisode, "Le Voyageur", naissant d'un jour libre, sans histoire avant,  une sorte de beatnik intemporel.
Adolescence prolongée, traversant une révolution débouchant sur la Voie,
si la révolution est reconnaissable, la voie est bien floue, et tient de la "Voix".

Il y a dans la nature qu'il rencontre partout,  une Danse , rémanence, occupant les paysages, les pages réelle de la féminité-création.
Nomade, avec son groupe de folk, puis seul, il chante dans les cabarets,
là où les corps de la nuit, les coulisses de la chair, les rondeurs et l'ardeur des mots, l'appel à l'Eros de longs rituels.
Entre ces deux mondes, avec la route entre, marcher jusqu'aux reins tirés, au feu des souliers, marcher aux heures désertes,
puis rencontrer : avec le besoin vital d'aller faire sa culture par lui,
chercher sans écouter, sans lire ceux qui ont déjà fait le chemin, recréer la longue route.
Ses textes sont ses prières qu'il répète pour avancer, peu importe, si ils ont une qualité littéraire ou pas pour les autres?,
c'est sa pierre de base, pour construire une suite.
    
Faire définitive la balade de jeunesse,
il la cherche en la jouant, mancheur dans des nuits éclatantes à Bruxelles ,
il y part dans le début du deuxième épisode :

LE DUO: un couple mutant, le roman d'"il" et d'"elle",  d'"îles" et d'"ailes" :
c'est leurs noms de quête au centre leur terre chantée.

Le vol au-dessus des quotidiens d'habitudes. Ils vivent tout, ensemble : le corps-coeur, le long voyage, un camion, des spectacles,
les rencontres, l'errant contre,tout contre à deux ou +, équipage non identifié
ils sombrent, dérivent vers une Nef, dans une légende pour enfants-éternels,
l'odyssée  des "lyds", pour changer, muter, leurs carapaces de navigateurs sonores,
alors que sans fin, quelque part, très loin, caché dans l'espace, tourne le vaisseau >>>
Dans le spectacle qu'ils content, ils disparaissent dans le texte et les images,
ils ne sortent pas de la dernière salle de la dernière représentation, c'est fini ?  ils  restent dans l'histoire >>>

Troisième aventure, un Baroudeur de Conscience, le personnage dit "je",
il a d'autres spectacles à faire avec des milliers d'acteurs d'un jour,
des événements multi-médias, des fêtes sensitives, "Teachers for peace" : voix venues de tout le globe, mixées à l' Unesco,
ou dans une classe de maternelle.  En même temps, un chemin d'année dans les outils de développement personnel,
les instruments pour se réaliser, les cartes de la psyché.
Un baroudeur, avec sa compagne d'initiation, relié avec tout ce qui fait le temps, dans le laboratoire sonore du vaisseau reconstitué.
Une recherche spirit des corps, des jardins, des étreintes, un peu dissimulées, souterraines, lire, faire au travers de l'expérience.
Artistes ! spectacles ! d'un monde de la marge, des inconnus vivant de la création.
Succès ! échec, apprendre d'un échec, ré-écrire ! Sa vie, y revenir, corriger sa copie !  corps érigé du grand désir. Intemporel ouvrage.

      


                                                                                  
  


©copyright / Voyailleurs /  claude Yvans  2010  /                                                                     suite : Voyailleurs    l'Avant